La métropole bordelaise est perçue comme attractive par 98% de ses résident·e·s : une architecture intéressante qui lui confère de l’élégance, une offre de shopping et de restauration particulièrement qualitative, une situation géographique favorable.

Les habitant·e·s de la métropole soutiennent majoritairement le tourisme avec une part de réfractaires qui se maintien·nen·t entre les deux études de 2018 et 2021.

L’attente pour un tourisme durable se fait sentir au travers de la perception de l’impact sur la qualité de vie, la protection de l’environnement ou la propreté des espaces publics.

La perception de nuisances progresse quant à elle depuis 2018 sur les difficultés de circulation, l’augmentation des prix, mais aussi, et c’est nouveau, la perception d’insécurité.

Dans le contexte de la crise sanitaire, les Bordelais·e·s estiment qu’il est important de soutenir financièrement le secteur du tourisme.

Source : Resident Sentiment Index, TCI Research, mai 2021
Enquête menée du 1 er au 16 avril 2021 sur 1 000 personnes de Bordeaux Métropole

Perception du tourisme par les habitant·e·s

“ D’une manière générale, vous diriez que le développement du tourisme à Bordeaux génère …”

64% des habitants considèrent que le tourisme génère plus de conséquences positives que négatives. Parmi ces 64%, 56% sont résidents de Bordeaux et 52% sont résidents de la métropole. 21% considèrent que le tourisme génère autant de conséquences positives que négatives, et 11% considèrent que le tourisme génère plus de conséquences négatives que positives.

Un tourisme perçu comme moteur

De plus en plus de résident·e·s pensent que le développement du tourisme à Bordeaux a une influence positive sur les éléments suivants

En 2021, 68% des résidents pensent que le développement du tourisme à Bordeaux a une influence positive sur l'offre culture et loisirs, contre 64% en 2018. En 2021, 58% des résidents pensent que le développement du tourisme à Bordeaux a une influence positive sur les infrastructures, contre 55% en 2018. En 2021, 14% des résidents pensent que le développement du tourisme à Bordeaux a une influence positive sur la qualité de vie, contre 7% en 2018.

Des attentes grandissantes en matière de durabilité

De moins en moins de résident·e·s pensent que le développement du tourisme à Bordeaux a une influence positive sur les éléments suivants

En 2021, 68% des résidents pensent que le développement du tourisme à Bordeaux a une influence positive sur la préservation du patrimoine, contre 80% en 2018. En 2021, 62% des résidents pensent que le développement du tourisme à Bordeaux a une influence positive sur l'ambiance dans la ville, contre 64% en 2018. En 2021, 60% des résidents pensent que le développement du tourisme à Bordeaux a une influence positive sur l'économie locale, contre 66% en 2018.
En 2021, 2% des résidents pensent que le développement du tourisme à Bordeaux a une influence positive sur la propreté des espaces publics, contre 11% en 2018. En 2021, 18% des résidents pensent que le développement du tourisme à Bordeaux a une influence positive sur la protection de l'environnement, contre 35% en 2018. En 2021, 59% des résidents pensent que le développement du tourisme à Bordeaux a une influence positive sur l'aspect général de la ville, contre 69% en 2018.

 

6% des résident·e·s souhaiteraient un arrêt du développement du tourisme

La circulation, la gestion de la foule et l’augmentation des prix de l’immobilier sont perçues comme les principales nuisances liées au tourisme

Selon les habitants de Bordeaux métropole, les principales nuisances liées au tourisme sont les suivantes : à 67% ,les difficultés de circulation (-5 points par rapport à 2018). À 61%, le fait qu'il y ait trop de monde, la foule (-2 points par rapport à 2018). À 59%, l'augmentation des prix de l'immobilier (-8 points par rapport à 2018). À 46%, les nuisances sonores (identique à 2018). À 44%, des problèmes de propreté (-6 points par rapport à 2018). À 33%, de l'insécurité (+10 points par rapport à 2018). À 20%, la désertification du centre-ville (+4 points par rapport à 2018). À 13%, la perte d'authenticité (-5 points par rapport à 2018).

“Bordeaux doit continuer à se promouvoir pour attirer des touristes” : une affirmation de plus en plus forte

62% des habitants pensent que "Bordeaux doit continuer à se promouvoir pour attirer les touristes"
  • Pour 77% des résident·e·s, il est important de soutenir le secteur du tourisme pour relancer l’économie.
  • 58% des résident·e·s ont changé d’opinion sur le tourisme suite à la crise du coronavirus. Dans près de ¾ des cas, ielles ont réalisé l’importance du tourisme dans la vie et l’économie du territoire.
  • 6 résident·e·s sur 10 se déclarent d’ailleurs prêt·e·s à s’investir dans l’accueil des visiteur·euse·s.             
    Comme par exemple : “Organiser des pots de bienvenue”, “Participer à faire découvrir des lieux insolites ou méconnus”, “Développer des points de rencontre hors centre-ville”…
to top